Skip to main content

Crowdfunding: le mécène tendance des associations !

Publié le 30/10/2017 dans Article pratique
Crowdfunding: le mécène tendance des associations !

Des projets créatifs, culturels, ou citoyens voient le jour grâce à la générosité de particuliers fédérés autour d’une aventure collective. Cette nouvelle économie solidaire est une manne providentielle pour les associations qui peinent à trouver des financements et sont toujours plus nombreuses à utiliser les plateformes de crowdfunding pour lever des fonds et développer leurs activités.

Qu'est-ce que le Crowdfunding ?

Le Crowdfunding ou financement participatif est un mode de financement alternatif, qui ne recourt pas aux acteurs traditionnels tels que banques ou organismes de crédits. Il favorise la récolte de fonds auprès d'un large public via des plateformes digitales dédiées. Littéralement « Financement par la foule », le crowdfunding part du principe qu’un grand nombre de petits dons peut faire naître un grand projet.

Concrètement, un porteur de projet met en ligne la description de son projet, l’objectif financier à atteindre et la durée sur laquelle la levée de fonds doit intervenir. Au terme de la période définie, si la collecte a atteint ou dépassé le montant espéré, les fonds sont versés au porteur de projet. Dans le cas contraire les donateurs ne sont pas débités de leur promesse de don et le projet n’est pas financé.

typologie_crowdfunding
chiffres_des_investissements

Un succès toujours grandissant

Le jeune marché français du crowdfunding semble arriver à maturité. Entre 2013 et 2014, une nouvelle plateforme faisait son apparition tous les mois et la France recensait 94 plateformes de dons… La France est alors l’un des premiers pays à détecter le potentiel du financement participatif et vote une loi qui définit le cadre juridique du financement participatif (1). Aujourd’hui le marché s’est nettement resserré autour de 3 acteurs principaux qui se partagent 90% des volumes de dons : Ullule, Kiss Kiss Bank Bank et Hello Asso - spécialisée dans le secteur associatif (source HelloAsso.fr).

Selon le Baromètre du Crowdfunding 2016, près de 1,5 millions de Français ont déjà récolté des fonds grâce à ce financement alternatif. Entre 2015 et 2016 le marché du crowdfunding a progressé de 100%. Un succès qui ne se dément pas, année après année.

Des projets financés grâce aux dons

Le crowdfunding a permis à de nombreux projets de voir le jour ces dernières années. Si c’est l’industrie musicale qui a fait connaître ce système de financement alternatif, les projets présentés sont aujourd’hui de nature variée. Créatifs, artistiques, technologiques, culturels, solidaires, associatifs… de nouveaux concepts, des innovations technologiques, des applications ou encore des événements, festivals, films ou livres ont pu être produits grâce à cette économie parallèle et solidaire.

Comme Toobber, une application pour mobile imaginée par des étudiants. Grâce à la géolocalisation et au partage d’informations sur la discipline pratiquée et les objectifs visés, l’application permet de trouver des personnes pour faire du sport ensemble. Ce projet a atteint 130% de son objectif financier sur Kiss Kiss Bank Bank et a donc pu être réalisé.

Toober - La Poste
Toober - La Poste

Une autre réussite vue sur Kiss Kiss Bank Bank pour une association solidaire : La Marmaille, un concept de maison d’accueil pour enfants autistes basé à Rennes. L’objectif initial de 1500€ a été plus que doublé. Les fonds collectés serviront à financer l’achat de matériel pédagogique et ludique destiné aux enfants. Au-delà de la visibilité sur le site qui a permis de trouver de généreux donataires, la plateforme sert aussi à recruter des bénévoles voulant s’investir dans le projet. Un double succès rendu possible grâce à une plateforme de crowdfunding.

projets_finances_par_le_crowdfunding

Le crowdfunding associatif en plein boom

Longtemps subventionnées par les collectivités, les associations ont vu leurs aides diminuer au fil des ans. Elles se sont naturellement tournées vers le crowdfunding pour trouver de nouveaux modes de financement pour leurs projets. En 2014, si 27% des projets soumis au financement participatif étaient issus du milieu associatif (et collectaient 13 millions d’euros), cela concerne aujourd’hui près d’un projet sur deux. La plateforme Hello Asso spécialisée dans le crowdfunding associatif a dépassé les 45 millions d’euros collectés depuis sa création (sources HelloAsso 2017).

Le crowdfunding s’impose désormais comme un appui incontournable pour les associations. Au –delà de la recherche de donataires et de la collecte de fonds, les plateformes sont un formidable vecteur de communication et créent une relation privilégiée entre le porteur de projet et ses contributeurs. D’après une étude AdoctA de 2016, 74% des contributeurs déclarent vouloir «faire la promotion» du projet qu’ils financent et 32% sont prêts à apporter leurs conseils. Ce n’est donc pas tant la contribution financière qui importe aux contributeurs que le fait de devenir acteurs du projet qu’ils soutiennent.

Les avantages du numérique pour les associations

Une plateforme de crowdfunding permet aux associations de trouver des capitaux pour financer leur projet. Mais pas seulement. Lancer une campagne de crowdfunding et être présent sur un site de financement participatif reconnu confirme la crédibilité du projet. Pour l’association qui le porte c’est une vitrine qui la rend visible aux yeux du grand public, des collectivités et même de financeurs privés. C’est la possibilité de tester la validité de son concept en direct pour ensuite trouver de nouvelles sources de financement. Enfin, cela fédère les membres de l’association et créée une communauté autour de ce projet.

Rue des Associations, la plateforme dédiée au secteur caritatif et associatif made in La Poste

Premier tiers de confiance auprès des français, le Groupe La Poste a uni sa philosophie citoyenne à son expérience digitale et a lancé le 3 Juillet dernier en collaboration avec La Banque Postale une nouvelle plateforme dédiée aux 1,3 million d’associations caritatives et de loisirs. « Rue des Associations » propose des services et des outils pour faciliter le quotidien des acteurs des secteurs caritatif et associatif. Un site a été conçu pour aider les associations à collecter des dons en toute sécurité, animer leur communauté, trouver et mobiliser des bénévoles ou simplifier la gestion de l’association grâce à des services en ligne (formulaires de dons ou d’adhésion, billetterie). Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ruedesaasociations.fr

(1) Ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif Elle crée deux statuts de conseiller en investissements participatifs (CIP) et d’intermédiaire en financement participatif, et fixe les règles de fonctionnement visant à protéger les consommateurs.
 
 
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vos outils
Vous avez besoin d'aide ou d'un renseignement ?

Notre Foire aux Questions est à votre disposition en cliquant sur le lien suivant.

Besoin d'aide ?